mercredi, septembre 16, 2009

DESTRUCTION des RAVeLs à Namur


Il y a peu, on proposait la rando entre Namur et Eghezée
"la Croix de Hesbaye".
Malheureusement la ville belge de Namur continue d'autoriser des chantiers destructeurs de RAVeL (voies vertes belges).
Ce dernier encore intact en direction d'Eghezée, le seul qui restait agréable à parcourir dans le grand Namurois, vient de ce voir fermer pour probablement une année !
En cause, une société Bruxelloise (Fluxys), qui voit par les RAVeLs une grande opportunité, pour installer en sous- sol des conduites de gaz !
Quelle aubaine ces pistes cyclables en site propre pour ces sociétés qui peuvent débarquer sans scrupule écologique avec leurs gros sabots.
Normal, ces axes sont rectilignes, on ne dérange pas grand monde et le travail est "pré mâché" puisqu'il suffit de détruire le RAVeL, enterrer la conduite et re-couler de l'asphalte par dessus le tout pour "masquer" ce Tchernobil !


Reste qu'il y a détournement de l'objectif primaire des axes cyclables ordonné par l'Europe et payé en partie par cette dernière, non respect des citoyens qui ont donné un accord pour le passage d'une piste cyclable à l'arrière de leur propriété et non pas un couloir pour la pose de conduite en tout genre, Destructions des zones écologiques qui bordent les Voies Vertes...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.