dimanche, novembre 20, 2011

EUROVELO 3 - lente amélioration le long de la Sambre Belge...

L'EUROVELO

Il représente 15 itinéraires cyclables de longue distance à travers l'Europe, dont les plus connus sont le n°6, entièrement en site propre entre Bales ( Suisse ) et Budapest ( Hongrie ) le long du Danube, le n°12 la  "north sea route" qui est entièrement balisé et route cyclable la plus longue du monde et le n°4 qui part de Bretagne et longe les côtes belges avant de partir au Pays Bas !
En 2011 ... aucun de ces itinéraires n'est achevé et certains sont encore au stade de projet ! Un projet de 70.000 Km ... soutenu par l'ECF qui a son siège en ... Belgique !!!

La Wallonie a le gros avantage de bénéficier du passage de 2 Eurovélos sur son territoire,  le n°3 et le n°5 !  La ville de Namur est à la croisée de ces chemins, ce qui en fait une ville d’intérêt  touristique cyclable loin d'être négligeable !
L'Eurovélo 3, ou véloroute des pèlerins, qui évolue le long de la Sambre et de la Meuse ... nous concerne particulièrement puisqu' il est depuis de nombreuses années uniquement théorique ... Considéré comme la Transeuropéenne qui doit relier Trondheim en Norvège à st Jacques de Compostelle en Galice, 13 ans après son étude il n'est encore que trop peu concrétisé et un doux rêve de cycliste .
Ce projet est porté en France par l'association national CycloTranseurope, qui milite également pour un itinéraire Moscou - Paris qui  partagera avec l'eurovélo 3 l'itinéraire le long de la Sambre et de la Meuse en Belgique.
Cet itinéraire existe en grande partie entre St-Jacques et Jeumont à son entrée sur le territoire Wallon. ... Mais sur la Wallonie ???
Il n'en est malheureusement toujours rien actuellement ...
Et pour cause ... les très nombreux chantiers interminables le long de la Sambre, le bourbier politique entre Huy et Liège pour avoir un cheminement cyclable digne d'un Eurovélo ou plus près de nous, déjà d'un ... RAVeL fréquentable à tout type d'usagers !



Si la ville de Namur est en passe de s'adapter rapidement dans les mois qui viennent à une meilleure convivialité des vélos dans ses rues,  et à le promouvoir...  les deux fleuves qui s'y rejoignent dépendants de l'INACEP,  vont encore voir couler beaucoup d'eau avant de pouvoir être fiers d'avoir leur réseau vélo international d'une qualité  "acceptable" !
Le RAVeL entre Namur,  Charleroi et Jeumont,  ( tronçon de cet Eurovélo 3) ...  promis à une réhabilitation pour l'été 2011 ... est encore bien perturbé !
Actuellement ré-annoncé par le Ministère de l’équipement pour janvier 2014... ( les nouvelles Twins Towers de New-York seront finies à cette date... )

Pourtant, beaucoup de zones détruites par les travaux d’égouttage sont de nouveau praticable en vélo, on peut largement en profiter ...et ce même si la qualité du hallage laisse encore à désirer en beaucoup d'endroits.

En direction d'Auvelais, la partie à la sortie de Namur, longtemps laissée à l’abandon et dans la boue est refaite depuis l'été.

Sortie de Namur vers Auvelais

Au niveau de Malonne et des usines de béton,  là où un dangereux détour par la nationale était obligatoire,  le ré-asphaltage est en court.  Il y a encore des travaux de remise en état au niveau de Floreffe mais un VTT peut aisément passer,  toute la partie entre Floreffe et Auvelais est ré-ouverte depuis plusieurs mois ...
Ne persiste encore comme problème que l'usine de châssis de bois à Malonne qui refuse de voir des vélos passer devant ses murs, oblige à un petit détour et à l'entrée d'Auvelais, quelques travaux de voirie qui bloquent encore le passage.

Le long des usines de béton à Mallone


Plus loin ...la zone du RAVeL à l'approche de Charleroi est toujours fermée. Cela est du aux travaux de la gare et du métro... aucune amélioration avant fin 2013... et aucune déviation cohérente en place ...
Passé Charleroi, vers Landelies et Jeumont,  les nombreux chantiers qui ont persisté de long mois et souvent abandonnés ont pris fin et même si la qualité de roulement n'est pas encore digne d'un réseau international ...  ça roule !
Seuls des problèmes de salubrité le long du parcours et de sécurité seront encore à planifier afin d'avoir une belle longue route cyclable ... A ce jour, quelques  "zones"  le long de la Sambre restent sensibles du à une jeunesse rebelle, révoltée ... l a sécurité viendra naturellement par une fréquentation massive de l'itinéraire ... !

Un petit exemple de propreté le long du RAVeL ...


Si parcourir toute la Sambre en vélo n'est pas encore envisageable sans détour et blocage, l'amélioration est en bonne voie et la situation actuelle déjà nettement plus agréable que cet été ou l'été passé ... mais reste la prétention de se promouvoir "Eurovélo" ... il y a encore un long chemin à réaliser pour ne pas être la risée du tourisme étranger !


Nos autres reportages le long de la Sambre sur l'Eurovélo 3 / RAVeL 1,  peuvent être consultés ici. :
Partie 1 Jeumont - Landelies
Partie 2 Landelies - Charleroi
Partie 3 Charleroi - Auvelais
Partie 4 Auvelais - Namur

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.